Le fond du ruisseau des vaux... A Arnex, un habitant a réhabilité 3-4 sentiers que les enfants utilisaient quand ils allaient garder les vaches, il a bien longtemps. On passe de prairies vertes et grasses à la remontée d'un cours d'eau et on finit dans une charmante forêt semée de pin parasol. 

Isabelle 

On reprend le chemin des vignes et nous suivons le ruisseau des vaux jusqu'au bout. La voie ferrée nous oblige à remonter à travers un champs de betteraves. Nous croisons un jeune renard tapis sous les feuillages qui file ventre à terre. Au retour, le chat Cajou semble avoir eu un excès de confiance dans le saule. Et on termine notre marche par quelques mots échangés par la fenêtre avec les grands parents.

Isabelle 

En explorant les liens profonds,

« indicibles » qui existent entre les arbres et les hommes, puisse cette promenade arborée permettre à chacun de retrouver son arbre… ou bien alors d’en rencontrer un.

Une émission radio de France Culture

"J'aime appuyer ma main sur le tronc d'un arbre devant lequel je passe, non pour m'assurer de l'existence de l'arbre - dont je ne doute pas - mais de la mienne." Christian Bobin

"Je suis en sève, c’est vrai. Le printemps remue toute ma nature de plante et me fait produire des fruits littéraires qui éclosent en moi, je ne sais comment. " Guy de Maupassant

En cherchant bien, nous avons tous un arbre qui a marqué notre vie.