Le jardin se réveille. Nous plantons salades, fleurs et pommes de terre.

Arnex, mars 

Création d'une butte avec quelques principes de permaculture.

Travail par couches (bois , feuilles mortes, tonte de gazon).

Et nous avons planté, en haut de la butte, les pois -mangetout et en bas des oignons.

Les patates sont mises direct sur la terre recouvertes de tonte de gazon et de paille .

Carnet de confinement du collectif de permaculture.

Lonay, mars

Fleurir Crissier  aux fenêtres,  balcons, jardins et petites parcelles de nature afin d'ensoleiller le village lorsque l'épidémie sera terminée,  c'est le projet de "scolidarité" auquel les élèves sont invités à participer. La commune leur offre les graines de tournesol à faire germer en attendant de pouvoir les planter par-ci par-là. 
Karin Monney Rapin, Crissier

1/6
image.png

Jérôme Bichsel créé des oeuvres éphémères en relation avec un site.
Que se soit en solo ou avec des groupes, son processus implique une immersion dans le lieu par l’observation directe ainsi que par des données historiques ou/et anthropologiques ou/ et culturelles liées à ces lieux, qu’ils soient dans la nature ou dans un milieu urbain. Il utilise des principes de la permaculture dans un contexte d’art contemporain. Son processus est évolutif et participatif. 

https://espacekugler.ch/jeromebichsel/OK%20BOOK%20JEROME%20BICHSEL.pdf

 "Je suis en train de préparer des graines de tournesols et d’amaranthe pour les distribuer tout azimuts sous la forme de petits paquets. Je les offre depuis 3 ans au festival Alternatiba en septembre ou je présente “perma-love-culture”, un projet artistico-pedago-social pour les quartiers urbains et les écoles"

Jérôme Bichsel, artiste et enseignant d'arts visuels à Genolier

À partir du 15 avril 2020, Raconter le jardin, retour sur un atelier autour des plantes médicinales, un entretien de Minia Biabiany avec Antoine Aupetit à propos d'une résidence en milieu scolaire à l'École élémentaire de Wittersdorf, accessible en ligne dans le cadre du programme Windows (18 rue du Château).

 

Minia Biabiany a participé à l’exposition collective Le jour des esprits est notre nuit en 2019. Elle y a produit l’installation Qui vivra verra, Qui mourra saura conçue comme un espace de réflexion sur le savoir, la mémoire et notre relation à la construction sociale du jardin de case guadeloupéen, qui est une des premières formes d’appropriation et de construction du territoire pour les mis en esclavage de la Guadeloupe.

Comment faire germer des graines?

Apprenez à faire vos semis pas-à-pas avec les moyens et les graines du bord! Un rouleau de papier toilette, de la terre, un pois chiche, un peu d'eau et c'est parti!

Vous trouverez la fiche avec toutes les instructions ci-contre à télécharger.

Les secrets du jardinier

Le Château de Prangins vous emmène à la découverte des secrets du jardinier du potager. Comment réussir vos semis, repiquer des plantes ou encore comment préparer un purin d'orties, des combines pour verdir votre balcon, votre jardin et pourquoi pas le bord de votre fenêtre.

  • Age suggéré: dès 4 ans avec l'accompagnement d'un adulte.

  • PER : Sciences humaines et sociales (SHS); Mathématiques et sciences de la nature (MSN)